Carnet de vendanges

Exposition de Lucie Bonaldi, artiste peintre
Exposition de Lucie Bonaldi
5 octobre 2021
vendanges Manicle

vendanges Manicle

Il y a beaucoup de choses que l’on souhaiterait oublier de 2021, en particulier toutes les restrictions liées au Covid-19. Pour les agriculteurs, ce sont les gelées d’avril qui resteront dans les mémoires. Une partie importante des récoltes de fruits en général, et de raisins en ce qui nous concerne, a été détruite en quelques heures. Cette gelée printanière a sévi avec plus ou moins de gravité dans toutes les régions viticoles françaises.


Le gel de printemps n’avait pas causé autant de dégâts dans le vignoble de Vongnes depuis le 1er mai 1945.


La saison d'été, humide et fraîche, n'a pas été facile pour les vignerons. Ils ont déployé toute leur énergie pour maîtriser l'évolution des maladies, la pousse des mauvaises herbes et l'exubérance de la vigne. Le cumul de pluie de janvier à septembre 2021 avait dépassé le cumul de pluie d'une année normale dans sa totalité (données collectées par le réseau des stations météo du Syndicat des Vins du Bugey).


Nous pouvons nous réjouir de la qualité du millésime 2021. Les rendements sont très faibles et donc favorables à une bonne maturité et une bonne qualité de la récolte. Le raisin a été coupé dans les meilleures conditions, avec le soleil mais sans chaleur accablante.